Florent Massip, un exemple pour nos marmailles

Nous avons contacté cette semaine Florent Massip, ancien pensionnaire du Pôle Outre-mer à la Réunion, qui a généreusement accepté de nous retracer son parcours afin de démontrer à nos jeunes marmailles que l’on peut réaliser ses rêves dans le sport.

Quel a été ton parcours rugbystique à la Réunion ?
J’ai commencé le rugby à l’âge de six ans au XV Dionysien à l’île de la Réunion. Puis à l’âge de huit ans je suis allé m’essayer au foot avec un copain de l’école jusqu’à l’âge de 15 ans.
Et c’est en 2009 à l’âge de 15 ans que je suis revenu au rugby avec un copain du lycée après plusieurs entraînements et quelques matchs, j’ai intégré le pôle espoir CREPS à la rentrée 2009.
Après un an de formation riche qui m’a permis d’évoluer j’ai eu la chance d’intégrer le club de Dax à la rentrée 2010 après Le tournoi de l’ovalie du levant avec la sélection de la réunion (2010).

Comment as-tu intégré le milieu professionnel ?

Arrivé en métropole en 2010 à l’âge de 16 ans, j’ai intégré l’équipe de Cadet de l’US Dax. Après quatre années passées dans ce club j’ai décidé de tenter l’aventure à l’équipe voisine du stade montois rugby où j’ai effectué une année d’espoir, après quatre années passées dans ce club j’ai décidé de tenter l’aventure à l’équipe voisine du stade montois rugby où j’ai effectué une année en espoir enrichissante d’autant plus que je m’entraîner avec l’équipe professionnelle mais malheureusement sans avoir effectué le moindre match.
Peut-être encore un peu trop jeune ou pas mature pour le monde professionnel j’ai décidé de tenter l’aventure en fédéral 1 (3ème division) à Oloron dans le Béarn en 2015 . Là où j’ai passé deux superbes années Mais aussi là où j’ai pu énormément progressé et attiser les clubs professionnels.
À la fin de la saison 2016/2017 je suis contacté par le club de Provence rugby qui me propose mon premier contrat professionnel à 23 ans. C’est là que j’évolue depuis 2017 en pro D2

A quel poste joues-tu actuellement ?
Je joue actuellement au poste d’arrière(15 ) et buteur.

As-tu des conseils à donner aux enfants qui souhaitent réaliser le même parcours que toi ?

Qu’il faut croire en ses rêves. J’ai toujours persévérer dans mon travail et je peux montrer aux enfants que malgré mon parcours atypique (pas de sélection en équipe de France jeunes, pas de centre de formation , etc . ) j’ai réussi à devenir professionnel. Il faut se donner les moyens d’y arriver sans avoir de regret.
Et pour moi cela n’a pas été facile de quitter ma famille et son île à l’âge de 16 ans mais par persévérance, travail , abnégation j’ai réussi aujourd’hui à réaliser mon rêve.
J’ai aussi été très bien accompagné par ma famille, ce qui est aussi très important.
Mais aussi leur dire que les études sont très important . J’ai réussi à concilier les deux .
Je sais que aujourd’hui si ma carrière s’arrête j’ai des bagages pour rentrer dans la vie active (diplômé d’un Bac+3 en management du sport)
En espérant que d’autres rugbyman réunionnais puisse avoir la chance de connaître le rugby professionnel en métropole.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close